This Page in english. Cette page .

art by marie montard
Village des esprits.

Mon parcours créatif

Ma passion pour la pierre date de ma plus tendre enfance. D'un père artiste peintre et d'une mère férue d'architecture ancienne, j'ai eu la chance de sillonner la France et une partie de l'Europe à une époque où le tourisme était encore embryonnaire. Ce fut l'occasion pour moi de découvrir les merveilles que les anciens nous avaient léguées et qu'on nomme aujourd'hui le patrimoine.

Très tôt, j'ai été éblouie par l'harmonie et la simplicité des bâtisses rencontrées et cette passion sans cesse renouvelée par la vue du moindre pont roman, de la moindre fontaine, a été confirmée par deux expériences : des fouilles archéologiques à St Père Sous Vézelay et mon déménagement dans une bergerie en haute Provence, où je suis restée cinq ans.

art by marie montard
Village de tours.

Après vingt années de vie parisienne, je me suis installée dans une vieille longère en Bourgogne et j'ai commencé à collecter des photos de tout ce que j'aimais dans ce Patrimoine : portes, fenêtres, ruelles, toits, façades, tours etc… Ces images ont été prises essentiellement dans le sud de l'Yonne (Noyers, Avallon, Vézelay, Montréal) mais il y a également des images d'ailleurs (Côte d'or, Nièvre, Saône et Loire, Provence, Bretagne, Toscane, République tchèque…).

Parallèlement j'ai fait une formation en informatique pour acquérir la technique dite d'art numérique. J'ai ainsi isolé des éléments de leur contexte pour créer un monde à la fois fictif et cohérent, construit au pixel près.

art by marie montard
Au fond des bois.

En fait, je fais du recyclage. Le choix et la juxtaposition de simples éléments étant destinés à renforcer leur charme. Je cherche à partager un univers où je me sens bien, où les laideurs du quotidiens (Béton, panneaux, voitures) font place à un autre monde possible.


Esquisse d'Autoportrait

art by marie montard
Voyage au centre de la terre (Grottes de St Moré - Yonne)

Pour se présenter, rien n'est plus réducteur qu'un état civil -57 ans, Sexe féminin, mariée, 3 enfants, domiciliée en Bourgogne - même enrichi d'un CV -Licence de lettres, DEFA, DE d'orthophonie, successivement prospectrice dans une société d'informatique, responsable de centre culturel, orthophoniste puis sans emploi et enfin artiste libre. Je pourrais parler des livres que je lis -en ce moment une biographie d'Alexandre le Grand - des films que j'aime - J'ai revu «Vol au-dessus d'un nid de coucous» avec délectation - de la musique que j'écoute – éclectique - ou des sports que je ne pratique pas. Tout cela ne m'aiderait pas à donner une image exacte de moi.

Je pourrais exprimer mes opinions politiques ou religieuses, avouer que je fume du tabac et que je mange du chocolat, parler de mes 7 chats, dire que je suis comme ci ou comme ça, que j'ai vécu ici et là -Provence, Paris - le résultat ne serait qu'un trait de fusain grossier sans réalisme. Je pourrais raconter « une journée dans ma vie » mais ça n'a aucun intérêt. Je pourrais dire aussi que je suis dans les univers que j'invente. Ce qui serait mentir vu qu'il s'agit de moi lorsque je m'extrais de la réalité et qu'à chacune de mes images correspond un moment précis et un « moi » différent… Alors …

art by marie montard
"Un petit sourire, Emile?"

Cliquer sur l'image pour agrandir.

Le montage ci-dessus s'apparente un peu à ce que je suis. Observant dans mon objectif le monde que nous vivons, je reste à la lisière d'un univers où j'emprunte ce que je trouve digne d'être conservé. J'aime trop la pierre et le bois pour m'évader dans les froides architectures urbaines.

art by marie montard
ET phone home!

J'ai sans doute la nostalgie d'un temps où on le prenait. Dans ce temps, la visite d'Avallon – ville que j'adore- ne passait pas par la traversée de Zones commerciales et industrielles jonchées de panneaux aux couleurs criardes. Depuis, la laideur s'est imposée à nous et nous la subissons comme si elle était devenue banale. En réinventant un autre monde, c'est comme si je me protégeais de celui-là. La création artistique est donc pour moi à la fois une offrande et une thérapie. La mise en valeur de la création des autres. Jamais l'expression de mes humeurs ou de mes états d'âme. Seulement celle d'une folle utopie.

sig marie montard


Copyright: www.mariemontard.com 2015